Quand je conjugue Couture et Bullet Journal

Très belle année à toutes et tous !

Avec cette nouvelle année qui commence, c’est le meilleur moment pour prendre de nouvelles résolutions (que nous tiendrons…ou non). 

Me concernant, outre les habituelles : faire plus de sport, manger sainement, faire un peu attention à mon impact environnemental, faire (enfin) les albums photos mis en attente depuis plusieurs années, etc, etc…Il y a celle d’améliorer mon organisation et être plus « performante » dans mon atelier. 

Comme vous le savez si vous allez lu mes précédents articles, j’ai commencé un bullet journal depuis le mois de septembre (cf cette section du site dans laquelle j’en parle).  

Jusqu’à présent j’avais l’ambition de me faire un carnet à part pour tout ce qui concernait mes projets d’activités manuelles. L’idée était même de reprendre le concept du bullet journal dans ce carnet Atelier Creare. 

J’ai donc cherché des inspirations sur pinterest, google, internet et youtube pour quelques pages pertinentes et utiles. Il y a beaucoup de modèles (français, anglais, allemand) qui peuvent être téléchargés et imprimés. Certaines personnes ont même créé un carnet dédié à cela en imprimant leurs pages et en les faisant relier. 

De mon côté, je voulais quelque chose de plus « fait main », dans l’esprit du bujo. Ce qui signifiait pour moi créer mes pages directement dans le carnet. A ce niveau, mon choix était fait. 

Mais faire dans un seul et même carnet ou un dédié tout exprès ? Mon coeur balançait encore… 

Dans un sens, je me dis que j’ai bien fait de prendre mon temps car j’ai finalement changé d’idée. Comme je le disais précédemment, cela fait donc 4 mois que j’utilise mon bujo. J’ai maintenant pris l’habitude de l’emmener partout avec moi. 

De plus, il m’arrive parfois de manière imprévue de me rendre dans un magasin de tissus ou dans des vides garages. Or je me vois mal me promener constamment avec 2 carnets dans mon sac (ça commence à faire un certain poids). 

C’est donc dans mon bujo actuel que j’ai débuté cette nouvelle organisation. On verra dans la durée ce que cela donnera. 

Voici donc pour vous quelques pages couture de mon bujo.  

Partie couture

Pour commencer, une petite page pour récapituler mon stock d’aiguilles pour ma machine à coudre (et éviter d’acheter des doublons). 

Et d’autres mémos sur les aiguilles en général pour pouvoir m’y retrouver facilement sans avoir à faire la recherche sur internet ou dans mes livres. 

Page suivi de projet

Une double page sur laquelle j’ai beaucoup travaillé pour avoir quelque chose dont je me servirai vraiment. 

J’avais déjà fait un essai pour travailler sur ma page de l’horloge et finalement je ne m’en étais que peu servie…Le format ne me convenait pas. J’espère qu’avec cette version je serai plus efficace.

Il s’agit d’une page de suivi de projet. J’avoue que de détailler toutes les étapes de conception m’aide à beaucoup réfléchir sur la logique de la fabrication. J’analyse beaucoup mieux et arrive à optimiser certaines parties pour ne pas perdre de temps. 

J’avais peur que l’ajout d’un échantillon de tissu ne rende le carnet trop épais mais ça va. Et pour ce premier essai d’organisation, j’avoue que cela a été plutôt concluant car j’avais bien en tête les différentes étapes et le fait de cocher me motivait beaucoup dans ma couture. D’ailleurs, si vous voulez voir le rendu de cette petite bouillotte sèche, rendez-vous sur mon instagram ou sur la galerie photo

Partie tricot et crochet

Faisant aussi parfois un peu de tricot et crochet (surtout devant la télé, avec une petite tisane, installée au chaud sous un plaid – on tombe dans le cliché non ?) j’y ai dédié aussi deux pages.

Là encore, pour avoir une idée de mon stock dans la matière. Mais aussi pour avoir une idée de l’équivalence dans les tailles car j’ai maintenant des tailles américaines et anglaises…

Mais j’avoue que je me suis un peu lâchée pour la déco…

Après réflexion, je me dis que j’aurai pu faire plus en sobriété. Ce sera lors de la migration des pages dans le prochain bujo (d’ici 3-4 mois je pense). 

J’ai encore quelques idées comme la page des mensurations mais comme je ne fais pas encore de vêtements, cela n’aura pas encore d’utilité. J’attends donc avant de la faire d’en avoir réellement besoin. 

Je pense d’ici peu faire un petit article pour partager mes inspirations avec vous. Peut-être que cela vous permettra de mettre en page votre propre bujo de couture. 

En attendant, n’hésitez pas à partager dans les commentaires si vous-même vous avez quelques idées pour rendre cela encore plus optimal ! 

Prenez soin de vous et à bientôt ! 

One thought on “Quand je conjugue Couture et Bullet Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Venez me retrouver sur les réseaux sociaux !