Osez vous lancer dans la nouveauté !

Après 7 ans de couture, je me suis enfin lancée ! J’ai fait le grand saut et j’en suis ravie ! Je me suis mise à coudre des vêtements…Et j’adore ça !!!

Une vraie nouveauté pour moi qui me cantonnais aux accessoires. 

Je voulais donc vous partager cette joie. Cela peut paraitre bête, voire même un peu puérile, mais quelle satisfaction de voir que je peux le faire aussi !  

Une véritable gamine qui découvre la cache secrète du père Noël 🙂

Certes j’ai une surjeteuse depuis 4 ans mais je n’osais pas me lancer à utiliser sérieusement la « bête ». Elle me faisait peur avec ses 4 bobines, son enfilage et son rasoir automatique…Je ne l’ai donc pas beaucoup exploitée ; quelques lingettes démaquillantes par ici, un petit surjet par là. Bref, elle prenait un peu la poussière. Puis j’ai voulu l’essayer pour un premier vêtement. Mais ce ne fut pas un succès, ni l’amour fou suite à ce test.

Sans parler des patrons qui me faisaient de l’oeil mais qui me semblaient écrit en japonais…

Brother surjeteuse 4234DT - Pénélope machines à coudre

Mon expérience en matière de vêtements s’est limitée à une blouse il y a 3 ans (où j’avais passé un temps fou comme j’étais débutante pour un résultat qui m’avait plutôt déçu : coutures qui n’ont pas tenu, tissu inadapté au modèle). Et à un pantacourt que j’ai fait pour mon fils en… 3 mois…

Autant dire que ce ne fut pas fabuleux…Et je n’étais vraiment plus du tout motivée. 

Je pense que l’envie est revenue en intégrant un groupe sur facebook où les couturières montraient leurs créations (aussi bien les débutantes que les expertes. Un beau partage !!!). Et ça m’a beaucoup poussé. Un peu comme dans une fratrie où les cadets veulent suivre le modèle des aînés et montent les marches s’en forcément se poser de question sur la manière de le faire. 

Burda_7202.jpeg

Ma fameuse « robe déclic » !

Et pour tenter l’expérience jusqu’au bout, je me suis même lancée à modifier le modèle en y ajoutant des manches 3/4.

Maintenant, la seule chose que je regrette, c’est de ne pas m’être lancée plus tôt ! Tout ça car j’avais peur de ne pas y arriver. Les personnes qui disent que plus on coud, plus on fait des progrès ont tout à fait raison ! Je peux moi-même en attester ! 

Donc, si je peux me permettre un conseil, lancez-vous ! Au mieux, vous pourrez faire votre propre garde-robe. Au pire, vous gagnerez en expérience et vous ferez mieux la prochaine fois 😉 Ne lâchez pas ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Venez me retrouver sur les réseaux sociaux !